• Bains de mer

    Accueil


    Observations pratiques sur les bains d’eau de mer et sur les bains chauds

     

    Par A.-P. Buchan, traduit de l’anglais par M. Rouxel

    Se trouve rue et place de l’école de Médecine M.DCCC.XII

     

    Ce n’est pas un livre sur Arcachon mais c’est le premier ouvrage sur les bains de mer : les maladies qu’on y traite, l’art et la manière de prendre les bains d’eau de mer (comment y entrer, à quelle heure…)

    Le traducteur prend soin de nous prévenir qu’il n’y a pas encore d’ouvrage en français sur le sujet  « nul endroit sur la côte (française) n’est plus convenable pour prendre les bains de mer que les environs de Boulogne ; une côte très-plate, sablonneuse, où l’eau n’est qu’à une petite profondeur et a roulé sur une grande étendue  de sables échauffés par les ra rayons solaires… » est plus chaude que sur les rochers.

    Aussi la ville de Boulogne dispose-t-elle d’un superbe établissement d’eau de mer, l’unique en ce genre qui existe en France. Quant aux baignoires, elles sont placées dans des cabinets séparés « sans aucune communication des deux sexes. »

     

    Ont déjà été évoqués (dans l’ordre et en remontant) les ouvrages suivants :

    (en rouge, les ouvrages des Académiciens du Bassin d’Arcachon)

     

    Traité de la culture du pin maritime par Samanos (1864) le 28 février 2010

    Industrie des eaux avec préface de Coste, par De La Blachère  (1866) le 28 février 2010

    Gasconismes corrigés paticuliers au département de la Gironde  (1823) le 27 février 2010

    Le commissaire Bourret sur le Bassin d’Arcachon (collection Le Masque) le 10 février

    Le Bassin d’Arcachon au temps des pinasses, de l’huître et de la résine ainsi que

    Le Bassin d’Arcachon à l’âge d’or des villas et des voiliers … F. et F. Cottin, le 28 janvier


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :